Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
 

Armelle Kergall : Anatomie d’une famille française

Exposition du 5 juin au 6 juillet 2014
Vernissage le mercredi 16 octobre à 15h00

 

Issue d’une famille pléthorique – 124 membres en ne comptant que ses grands-parents, parents, oncles, tantes, frères, soeurs, neveux et cousins germains -, la photographe Armelle Kergall s’est toujours interrogée sur l’invisible qui unit une lignée. Porter le même nom, partager les mêmes gènes suffisent-ils à créer un territoire commun ? En 2005, l’artiste commence ainsi à faire le portrait de chaque membre de sa famille à la manière d’une ethnologue à la recherche d’une vérité cachée. Au fil des rencontres, elle reconstitue son arbre généalo-
gique, écoute, observe et tente de saisir en un cliché l’essence de son sujet.
Des plus petits plongeant frénétiquement les mains dans une caisse à Legos, aux plus âgés pris au saut du lit en train de siffloter un opéra ou confortablement assis face à l’objectif. Posant dans la pièce qui le définit le mieux (une chambre, un bureau, un salon, un cabinet… ), dans ses vêtements habituels, entouré des objets qui le racontent, chacun se prête au jeu de l’investigation familiale. En capturant une main levée, une tête penchée, le quotidien en arrière-plan, Armelle Kergall fait apparaître la trame d’une vie. Son projet artistique lui permet d’entrer en contact avec ses ascendants d’une manière inédite. Ils se mettent à leur tour à lui parler d’un grand-père disparu qui faisait lui aussi des portraits de famille.
Ce récit conduit la photographe à retrouver ces vieilles images. C’est alors un choc : cet homme qu’elle n’a jamais connu s’est amusé à mettre sa fratrie en scène de la même manière qu’elle. Son enquête sur l’indicible prend alors un nouveau sens, un écho lointain, comme si elle s’était investie d’une mission dans la continuité de celle de son aïeul…
Lili Barbery-Coulon
Armelle Kergall est née à Paris en 1978. À l’École supérieure d’arts graphiques, elle cultive sa pratique de
la photographie. Diplômée en 2002, elle développe autour d’histoires familiales des travaux personnels inspirés par la Renaissance et les Naturalistes. Ces instants du quotidien mis en scène invitent le spectateur
a éveiller son imaginaire. Armelle Kergall vit et travaille à Paris.

 

 

Exposition organisée dans le cadre des Transphotographiques au Tri Postal à Lille

 

En savoir plus

 

Retrouvez toutes les séries associées de cette exposition collective

 

 

Horaires :
Ouvert du jeudi au dimanche de 11h à 18h.
Attention : en raison d’événements privés, il est possible que la Maison de la Photographie soit fermée au public certains jours.

Tarifs :
Normal 8€ / Réduit 5€ ( Carte étudiant, seniors + 65ans , demandeurs d’emplois, détenteurs de carte famille nombreuse )
Gratuit ( Enfants de – 8 ans, bénéficiaires du RSA, personnes à mobilité réduite + 1 accompagnant et lors du vernissage de l’exposition).

Exposition réalisée en partenariat avec Photographie.com

 

Written by