Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.
 

La Gazette : La photo fait son cinéma

La photo fait son cinéma

Attention, événement ! La e édition des Transphotographiques débute cette semaine pour deux mois intenses : 70 expositions off, 30 en in. Un cru exceptionnel, par son ampleur et sa richesse, articulé autour du thème “photographies et cinéma”. Les Transphotographiques veulent devenir un festival qui compte en France et en Europe, et s’en donnent les moyens.

C’est un signe prometteur : Lucien Clergue, l’initiateur des Rencontres d’Arles est le parrain de cette nouvelle édition. Un adoubement, inscrit sur la première page du catalogue des Transphotographiques 2007. Est- ce ce qui a enclenché la machine à gagner de nouveaux partenaires institutionnels, internationaux et même privés ? Et à décrocher des expositions d’importance, comme la rétrospective Léo Mirkine, l’exposition d’Agnès Varda et celle de Lucien Clergue ? Sans doute. Olivier Spillebout, le directeur du festival, a raison d’être content. Oubliée l’année 2006 privée de festival. C’était reculer pour mieux sauter dans une autre dimension.

Un programme riche et varié

Du 10 au 17 juin, une centaine d’expositions est à voir, non seulement sur la métro- pole lilloise (Lille, Roubaix, Lambersart), mais aussi à Valenciennes et à Courtrai. Rencontres-débats, lectures de portfolios, projections, ate- liers pédagogiques et soirées sont aussi au programme. Les expositions se proposent de décliner les modes de dialogue entre photos et cinéma, clin d’œil au festival de Cannes qui célèbre cette année son 60e anniversaire.

Quatre grandes parties seront abordées :

– les portraits d’acteurs et de réalisateurs, avec l’exceptionnelle rétrospective de Léo Mirkine ; les photos du studio Harcourt ; l’hommage à Cannes avec les travaux de Sam Presser ; les photos de la collection Traverso et les clichés récents de Michel Johner.

– les photos de film, avec les photos de Lucien Clergue sur le film de Cocteau Le testament d’Orphée ; celles d’Agnès Varda, inédites.
– les photographes qui mettent en scène leurs photos comme au cinéma, avec la commande à Cédric Delsaux ; les films étonnants des artistes Dellacroix et Dellfina.

– les photos et les lieux de Cinéma avec les travaux de Stephan Zaubitzer sur Cuba.

– les travaux sur la séquence, avec l’exposition collective proposée par Françoise Paviot, et celles du FRAC Nord-Pas de Calais.

Et pour la première fois, les représentants des festivals européens de photographies ont accepté de participer aux lectures de portfolios et aux soirées projections. Comme d’habitude, toutes les expositions sont gratuites.

Emmanuelle Couturier, La Gazette mai 2007

 

 

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.