Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.
 

Voix du Nord : « Nous ne sommes pas encore sur des rails »

Trois questions à…

Olivier Spillebout, président fondateur du festival des Transphotographiques

« Nous ne sommes pas encore sur des rails »

En trois ans d’existence, le festival des Transphotographiques s’est fait un nom à Lille et dans la région. Après une troisième édition (du 15 mai au 15 juin der-nier) parrainée par Peter Lindbergh, Olivier Spillebout dresse un bilan de cette année et dévoile quelques perspectives pour la suite.

Quel regard portez-vous sur la troisième édition des Transphotographiques ?

« Quelques motifs de satisfaction tout d’abord. La fréquentation a une nouvelle fois été très encourageante. Trente-trois mille visiteurs aux Palais des Beaux-Arts pour l’expo Lindbergh par exemple, une fréquentation en hausse des vernissages et quelques épisodes chaleureux, comme le barbecue sur la plage à Calais, ou François-Marie Banier ovationné dans la crypte de la cathédrale de la Treille… Enfin, l’accessibilité, la gratuité, ces principes ont pu continuer de s’appliquer, et je souhaite qu’il en soit ainsi à l’avenir. En interne toutefois, notre petite équipe s’est sentie débordée à plusieurs reprises, notamment en raison du trop grand nombre de lieux d’exposition : quarante à travers toute la région et en Belgique, c’est énorme à gérer. Horaires d’ouverture, signalétique extérieure, accrochage des oeuvres… Nous insisterons davantage sur ces aspects lors des prochaines éditions. »

L’année prochaine, Lille 2004…

« Et une augmentation de budget ! Ce qui signifie, entre autres, la venue d’un di-recteur artistique, Jean-Luc Monterrosso, directeur de la Maison européenne de la Photographie et créateur du Mois de la Photo. C’est un projet sur lequel nous travaillons depuis 2 ans et que Lille 2004 a rendu possible. Le programme officiel sera par ailleurs réduit, pour des raisons de cohérence et de qualité d’organisation, et centré sur un thème : la transformation. Mais à côté, le off, que je dirigerai, va monter en puissance.
Enfin, quelques noms prestigieux du cru 2004: William Klein parrainera le festival avec une expo créée spécialement pour les Transphotographiques, Raymond Depardon, Sebastiao Salgado, Bettina Rheims, Martin Parr… Toujours, bien sûr, dans des lieux emblématiques. » Quelle visibilité au delà de 2004 ? « L’augmentation des subventions par les collectivités, la présence de Daniel Percheron et de Jean-Michel Stievenard lors des vernissages laisse augurer que l’événement est en voie de pérennisation. Même si, c’est vrai, nous ne sommes pas encore sur des rails. »

Samuel Lieven 

Voix du Nord du 12 juillet 2003

 

Olivier Spillebout, le fondateur du festival des Transphotographiques. Ph. Th. RIBOLOWSKI

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.