Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
 

VDN : Depuis Lille, la Maison de la photo se développe aussi dans l’Avesnois

Depuis Lille, la Maison de la photo se développe aussi dans l’Avesnois

Institution lilloise dédiée au 8e art, la Maison de la photo va faire un (long) arrêt chez nous. Son objectif : proposer des ateliers aux jeunes et aux moins jeunes issus des quartiers prioritaires de Maubeuge, Hautmont et des alentours, en lien avec quelques-uns des plus grands photographes.

« À l’heure où les images originales ou modifiées défilent sur le net et les réseaux sociaux, où les fausses informations s’appuient largement sur l’image pour être diffusées, il nous semblait primordial d’apprendre à décrypter cet univers qui nous entoure. Avec un esprit critique et éclairé. » Voilà, en substance, ce qui a poussé Olivier Spillebout à poser de nouveau ses objectifs chez nous. À la tête de la Maison de la photo, c’est lui qui, déjà en 2022, avait lancé une série d’ateliers aux quatre coins du département. Y compris à Maubeuge et Hautmont, auprès des jeunes issus des QPV (quartiers prioritaires de la politique de la ville).

Une expérience «  riche en rencontres » que le passionné entend bien renouveler cette année, en lien avec les collectivités, le Département et l’État. « L’objectif est d’amener la culture, l’image au plus près des habitants », explique-t-il. Comme si, finalement, un petit morceau de la maison de la Photo s’installait dans l’Avesnois.

25 familles d’Hautmont

Utilisation de reflex numériques, découverte de boîtiers argentiques, rencontre avec quelques-uns des plus grands photographes de la région et pas que… « La plupart des gamins réalisent des clichés avec leur téléphone. C’est bien. Mais c’est aussi très important de leur expliquer les bases de la photo, de les rendre curieux. Qui sait, certains auront peut-être envie de devenir photographe ou journaliste par la suite ! »

Pour mettre toutes les chances de son côté et celui des jeunes, Olivier Spillebout en appelle aux villes, écoles et centre sociaux de Sambre-Avenois qui souhaiteraient prendre part à ce chouette projet. Plusieurs photographes, déjà installés sous forme de résidences sur le territoire, ont déjà répondu présents. Parmi eux, Jérémy Lempin qui immortalisera prochainement 25 familles d’Hautmont à la chambre, chez elles, en habits du dimanche. Guillaume Rivière, aussi, qui entend bien apporter un contre-regard à ces articles de presse nationale pas toujours flatteurs. Ou Victorine Alisse, bien décidée à mettre en lumière la jeunesse agricole du bocage. Et avec elle, tout un territoire.

Voix du Nord Sambre Avesnois du 29/10/2023

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.