Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.

Vidéo : Intervention de Martine Aubry, Maire de Lille

Intervention de Martine Aubry, Maire de Lille, au Conseil Municipal du 26 janvier 2018 :

Je voudrais aussi dire que quand Xavier Bertrand m’a appelé, pour me dire, Sam Stourdzé va vous appeler, je connais très bien les rencontres de la photo d’Arles, ma fille en a été administratrice. Sam Stourdzé m’a appelé je lui ai dit contacter immédiatement Olivier Spillebout nous avons là un lieu formidable. Et je lui ai même demandé, ca a été rappelé, parce que quand même il faut dire les chose tel qu’elles sont, et Olivier Spillebout n’a pas bougé politiquement ces derniers temps ca fait longtemps qu’il est avec vous, et j’en ai rien a faire. C’est un formidable lieu et voilà. Et j’ai demandé à Sam Stourdzé, car je ne souhaitais pas allé à la conférence de presse de lancement tant que je ne l’avais pas rencontré, quelques jours plus tard, que ce soit Olivier Spillebout qui représente la ville comme représentant d’une structure de photo. Donc il faut arrêter, et ca ca peut être vérifier en appelant les personnes en question.

En revanche je ne prendrais pas un risque pour la ville. Mais moi je suis heureuse pour la ville parce que dans le fond cette lettre de monsieur Veyssier, a permis à la Maison de la Photo d’enfin déposé un dossier de subvention à la région, au département, à la DRAC, ce qui n’avait pas été fait. Et j’ai vu la lettre effectivement de Jean René Lecerf, qui pour l’instant ne donne pas de montant mais dis surtout que vous allez aider sur la communication. Moi je le dis mais très fortement, parce que nous les 130 000 euros ils sont inscrit au budget, on souhaite les verser mais dans des conditions qui ne nous font pas prendre de risque. Si toutes ces contre vérités qui ont été expliqué -et c’est là ou moi je ne fait pas de politique mais tout le monde ne réagit pas comme moi sur des questions comme celle là- si ca peut permettre ce tour de table, avec le département, avec la région, parce que je viendrez sur Lille 3000 après, et bien nous serons tous heureux de savoir que la Maison de la Photo a un avenir dans notre ville et dans notre métropole, je le dis comme je le pense, et je pense que Violette Spillebout qui est là peut se souvenir aussi que le mécénat nous somme allé le chercher avec Pierre de Santignon à ses côtés et que nous avons toujours été à ses côtés et que nous continuerons à l’être mais à condition qu’on ne mette pas en péril une décision prise par la ville. Voila je la vois hocher de la tête positivement, tout ce que je viens de dire c’est la stricte vérité. Tant mieux si monsieur Lecerf ouvre sa bourse pour nous apporter de l’argent. Tant mieux si vos amis, au conseil régional -que vous allez bien sur monsieur Kinget, mais en essayant de donner de vrais arguments, et pas de faire de la petite polémique qui n’est pas à la hauteur de la Maison, justement, et ce qu’elle fait- si la région peut s’y associer alors nous pourrons non seulement couvrir les dettes mais donner la possibilité à la maison de la photo de faire ce qu’elle nous propose pour 2018.

Donc une petite affaire politicienne pourrait devenir pour moi une bonne nouvelle, c’est que y a un avenir à la Maison de la Photo, et dès les jours qui viennent, Marion Gautier se tient à votre disposition monsieur le président pour que vous nous désigné qui peut travailler avec nous sur cette question. […]

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.