Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.
 

Voix du Nord : Les Transphotographiques, une neuvième édition sous le signe d’« une seconde nature »

Les Transphotographiques, une neuvième édition sous le signe d’« une seconde nature »


Trente-quatre expositions, cinquante-cinq photographes invités

parmi lesquels beaucoup viennent de l’étranger (Espagne. Finlande et Islande. États-Unis. Japon, Corée) et un thème. « Une seconde nature », propice à toutes les échappées la neuvième édition des Transphotographiques débute demain soir au palais des Beaux-Arts de Lille (19 h). Un lieu parmi la dizaine qui vont accueillir sur l’ensemble de la métropole ces rencontres désormais identifiées comme rendez-vous d’importance pour la photo comme le souligne son président, Bertrand de Talhouët. Après de belles premières années effervescentes (40 000 entrées l’an dernier). ce jeune festival avait paru avoir un peu de difficulté à se positionner clairement dans les calendriers croisés des expositions et de Lille3000 : la réaffirmation d’un engagement commun Région-ville de Lille à même hauteur (200 000 €) devrait lui permettre de conforter son ancrage. L’idée de cette édition La diversification et l’appel à la jeune création contemporaine. Le premier, pour « une sensibilisation du public le plus large » à la photo ; le second, pour faire connaître ces talents qu’on pourra découvrir par exemple au fil des vernissages qui vont s’enchaîner toute cette fin de semaine et la semaine prochaine au Tri postal, au palais Rameau. au
musée de l’hospice Comtesse, à la Maison de la Photo, etc..

Commissaires de l’édition 2010, François Paviot et Gabriel Bauret ont sollicité des photographes pouvant tour à tour jouer d’un regard artistique ou documentaire. ou décliner leurs talents sur les territoires de la région : de l’invité d’honneur, le Portugais Joan Fontcuberta présenté au palais des Beaux Arts, on pourra par exemple découvrir une série déclinée en quatre temps (faune, flore, constellation, naissance des montagnes). tandis que le palais Rameau accueillera pas moins d’une quinzaine d’expositions (individuelles ou collectives). Le propre d’un festival est aussi de multiplier les croisements  en dehors des temps forts : rencontres publiques, lectures ainsi qu’un concours (Lille nature).

Jean Marie Duhamel

Voix du nord du 18 mai 2010

Bertrand de Talhouët et Olivier Spillebout (Président et Directeur des Transphotographiques)
Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.