Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.
 

Voix du Nord : Karl Lagerfeld, star au pays des Transphotographiques

Karl Lagerfeld, star au pays des Transphotographiques

Une heure d’attente avant de voir apparaître le mythique styliste de Chanel, hier soir, au Tri postal. Pour seulement quelques mots. Et aussi une expo.

Il a préféré la voiture au train « pour une question de porte à porte, je suis en pleine haute couture… ». Les 1500 personnes ont attendu patiemment la visite de Karl Lagerfeld au Tri postal hier soir en ont fait les frais. En véritable star internationale qu’il est. veste noire et emblématique catogan, il est monté sur le podium, tous flashs crépitants, une heure après l’heure prévue, et n’offrant qu’une dizaine de mots au public. « Je ne fais pas de discours. Ce que Martine Aubry a dit, c’est cent fois mieux que la même chose dite par moi. Ç’aurait été prétentieux et con. » La maire de Lille n’a en effet pas tari d’éloges sur le créateur : « Tout ce que vous touchez vous l’embellissez. » Karl Lagerfeld a ensuite redécouvert sa propre exposition de photographies. escorté par une Cinquantaine de journalistes figeant l’événement. Une exposition sur deux étages de plusieurs dizaines de portraits noir et blanc du même homme, celui avec lequel il vit, prises pendant cinq années; dans l’intimité du couple. « Je n’ai pas travaillé en numérique. juste avec une personne qui changeait les pellicules parce que j’ai tendance à casser les choses. » Acceptant quelques échanges avec les journalistes, Karl Lagerfeld avoue ne se comparer à personne, « Il ne faut pas, À quoi ça sert ? je ne veux pas être l’ancien ceci ou le nouveau cela. J’ai eu le temps de m’habituer à moi !» Est-il difficile d’être soi ? «Je vous pose la même question ! Oui, il faut s’accepter !»  Il reconnaît n’avoir aucune pitié pour lui – « Ça c’est vrai, plus pour les autres que pour moi, mais je ne vais pas pleurer sur moi… » une nature puritaine – « Pour moi, mais j’ai horreur de ça chez l’autre. Il faut être comme ça, mais il ne faut pas que ça se voie, et ne pas attendre ça des autres ». Son exposition est visible au Tri postal, jusqu’au 29 juin.

Virginie Carton

Voix du Nord du 13 juin 2008

 

Mitaines de cuir, col blanc, veste et lunettes noires, Karl Lagerfeld est égal à sa légende. Photo ALEXIS CHRISTIAEN

 

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.