Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.
 

Nord Éclair : La mode à l’honneur des Transphotos

La mode à l’honneur des Transphotos

Après le cinéma en 2007 et pour sa 7» édition, le festival des Transphotographiques qui se déroulera du 15 mai au 29 juin à Lille, Lambersart et Roubaix, a pour thème la mode, avec comme invité d’honneur, Kari Lagerfeld.

Olivier Spillebout, le directeur fondateur du festival des Transphotographiques ne boude pas son plaisir pour évoquer l’invité d’honneur de cette édition : Karl Lagerfeld. « On peut tous se féliciter de le faire venir à Lille », martèle-t-il… Car effectivement ce n’est pas rien. la directeur artistique de la prestigieuse maison de haute couture Chanel est également l’auteur de nombreux travaux personnels de photographies. Une série de 300 clichés intitulée « one man show » fera l’objet d’une exposition au Tri Postal de Lille. « C’est un travail de plusieurs années. Une collaboration entre un top modèle, Brad Koenig, et un créateur de mode qui est passé derrière l’objectif », explique le directeur du festival. Karl Lagerfeld sera présent pour le vernissage de son exposition prévu le 12 juin. Deux autres têtes d’affiche pour le festival seront également de la partie. David Seidner, qui fut longtemps le photographe attitré d’Yves Saint-Laurent et de Pierre Bergé et qui est décédé en 1999 à l’âge de 42 ans. Et Peter Knapp qui a été durant de nombreuses année, le directeur artistique du magazine féminin. « Elle ». Une sélection de trois artistes qui ne relève pas du hasard. Olivier Spillebout rappelle «Ce sont trois artistes qui ont porté un autre regard sur la mode. C’est une thématique qui nous trottait dans la tête depuis plusieurs années. On a essayé de faire dans l’original. Et on y reviendra dans les prochain. éditions du festival ».

Un partenaire de taille s’est  joint cette année à l’événement. En effet, le magazine « PHOTO » (édité à 120 000 exemplaires dans 70 pays) dont les plus belles « Unes » réalisées par de prestigieux photographes, seront exposées au Tri Postal. Le magazine consacrera son numéro du mois de mai au festival.

Zoom sur La Redoute

Qui dit mode. dit aussi tissu. C’est l’autre volet des Transphotographiques. « Notre région est une terre historique dans le textile mais également dans la Vente par Correspondance (VPC) », justifie Bertrand de Talhouët, désormais ex-PDG de La Redoute mais toujours Président du festival. La Condition Publique de Roubaix consacrera un zoom sur l’enseigne de VPC qui fête les 80 ans de son fameux catalogue. Intitulée « La Redoute, une histoire de – Modes et de Photographies », l’exposition qui ouvre ses porte le 15 mai, offrira une rétrospective des photos parues dans La Redoute auxquelles ont contribué stars et grands couturiers. « Tout les événements du festival sont entièrement gratuit », tient à préciser Olivier Spillebout. Gratuit mais pour combien de temps ? Il a avoué que le conseil d’administration du festival a réfléchi à l’instauration d’un tarif « pour le principe. Mais tout ce qui fait le charme et l’originalité des TRANS, c’est cette gratuité ». Le festival qui fonctionne avec un budget de 600 000 €, l’est uniquement par des subventions publiques et privées. 34 expositions auront lieu au total avec 137 artistes, dont la moitié sont étrangers.

Morad Belkadi, Nord Éclair du 8 mai 2008

Une série de 300 clichés de Kart Lagerfeld seront exposés au Tri Postal de Lille.

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.