Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.
 

Le Figaro : Le Nord fait son cinéma

LE NORD FAIT SON CINÉMA

De Lille à la frontière belge, les Transphotographiques célèbrent le mariage du septième art et de la photographie.

SOIXANTE-DIX expositions à Lille, Valenciennes, Roubaix ou Lambersart. Pour les abriter, des monuments historiques, de belles églises et des petites mairies : la sixième édition du festival Les Transphotographiques affiche une belle vitalité. Cette année, les parcours explorent les relations entre cinéma et photographie. La tradition du portrait est évoquée à travers plusieurs expositions, comme la rétrospective consacrée à Léo Mirkine, la redécouverte des clichés des premiers paparazzis (notre photo), la présentation des légendaires images du studio Harcourt ou la découverte des portraits contemporains de stars immortalisées en studio. René Jacques, du temps de Gabin, aimait hanter les plateaux, comme aujourd’hui Françoise Huguier ou Stefano de Luigi. Quand le cinéma devient source d’inspiration pour les photographes, la réalité rejoint la fiction, à l’image de La Guerre des étoiles réinterprétée par Cédric Delsaux. À l’inverse, quand une réalisatrice comme Agnès Varda s’en empare, la photo devient un océan de poésie à contempler sur grand écran.

Françoise Dargent, Le Figaro du 30 mai 2007

Paparazzis – Rome et la Dolce Vita.

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.