Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.
 

Voix du Nord : L’image a trouvé sa Maison

Noir et blanc François Daumerie s’expose avec cinq autres photographes à Fives

L’image a trouvé sa Maison

François Daumerie est photographe amateur (manipulateur radio en hôpital dans son autre vie) et a son bout de mur rue de Fremy à Fives. Un statut auquel il tient : « Je prends des photos depuis trente ans, je n’en vis pas et je suis libre de mes choix ». Et il a choisi le noir et blanc (argentique bien sûr, même s’il apprécie la souplesse du numérique pour les photos de famille), son domaine de prédilection. « J’aime le noir et blanc parce qu’il suggère beaucoup de choses, la gamme de gris est vraiment très large ». Au mur, des images d’amis, artistes, des instantanés réalisés lors des filages sur les planches du théâtre de l’Escapade d’Hénin-Beaumont, à quelques pas de ses sujets, utilisant les éclairages de scène et parvenant à se fondre totalement parmi les comédiens. Un « intermittent de l’image » face aux intermittents du spectacle : l’exposition s’intitule donc Planches contact et veut être aussi « une façon de soutenir leur lutte ». Voilà pour le symbole. Il en existe un autre : cette exposition même, très éclectique dans les styles et les thèmes choisis, réunissant Eric Le Brun, Karl Cordonnier, Eric Delbaere, Jean-Pierre Duplan et Olivier Spillebout. Ce dernier est l’initiateur des célèbres Transphotographiques et, père, maintenant, d’une nouvelle Maison de la photographie qui n’existe pour l’instant que par ses murs et la volonté farouche des concepteurs d’en faire un lieu d’enseignements et d’expériences réunissant amateurs et professionnels. « L’exposition marque notre volonté de construire quelque chose, souligne François Daumerie, c’est ce dont on va parler aussi ce week-end en rencontrant les gens, qu’ils connaissent la photo ou non. On veut promouvoir l’idée d’un lieu ouvert ».
A. D.

François Daumerie a saisi quelques amis intermittents du spectacle lors d’un filage : « Un symbole I »Ph. Patrick JAMES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18 rue Frémy à Lille-Fives, Samedi de 10 h à 18 h et dimanche de 10 h à 16 h. Deux vernissages sont encore prévus samedi midi et dimanche midi.

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.