Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.
 

A Nous : Objectif Nord

Objectif Nord

La 10e édition des Transphotographiques présente les travaux de photographes qui ont porté un regard original et singulier sur la région Nord, ses habitants, ses paysages, son histoire, son patrimoine. Focus.

Willy Ronis, William Klein, Raymond Depardon, Sabine Weiss, Peter Lindbergh, Lucien Clergue, Stanley Greene. Joan Fontcuberta… Depuis dix ans, des photographe de renommée internationale ont été invités aux Transphotographiques, festival internationale de la photographie de Lille. Organisé par La Maison de la Photographie, l’événement s’est forgé une belle identité au fil de ses éditions prenant le parti de développer une thématique chaque année : dès 2002, avec un programme dédié aux « Femmes photographes », en 2007 avec la thématique de la photographie et du cinéma à l’occasion du 60ème anniversaire du Festival de Cannes et en 2008 pour une rencontre passionnante entre la mode et la photographie avec une exposition du maitre Karl Lagerfeld. Enfin, l’année dernière, une cinquantaine de photographes se retrouvait sous la thématique « Une seconde nature ». Pour chaque édition des Transphotographiques, le fil conducteur est confié à un ou plusieurs commissaires invités, qui choisissent les photographes et les expositions. Ce renouvellement de direction artistique apporte un dynamisme constant et une diversité de propositions qui imposent le festival comme un rendez-vous important de la photographie en France.

Patrimoine meurtri

Pour sa 10 édition, du 26 mai ou 26 juin, Les Transphotographiques se dérouleront sous la thématique Nord[s], soit le Nord dans toutes ses couleurs, tous ses climats. Cette année, en effet, le festival accueille les travaux de photographes qui ont porté un regard original et singulier sur cette région, au travers de ses habitants, ses paysages, son histoire ou son patrimoine. Invité d’honneur, Gabriele Basilico présentera le travail qu’il a réalisé sur les côtes du Nord au coeur des années 1980. Une rétrospective de son travail, plus urbaine, accompagne cette série de paysages de bord de mer qui a traversée les années (Palais des Beaux-Arts). Valérie Broquisse a, elle aussi, arpenté la côte, capturant le vide des stations balnéaires après tété (Tri Postal). Plusieurs photographes s’intéressent de leur côté au patrimoine meurtri et aux monuments du souvenir : JS Cartier recherche les traces encore visibles de la Première Guerre mondiale (Tri Postal). tandis que Patrick Toumeboeuf s’est penché sur les stèles et les monuments aux morts de cette même guerre (Tri Postal). Les Transphotographiques invitent aussi à découvrir le regard de Jean-Philippe Charbonnier sur le Nord et ses habitants à la fin des années 1950 (Hospice Comtesse), ou celui du photo-journaliste anglais John Bulmer qui a réalisé une série de reportages dans le Nord en 1966 et 1967 pour le « Sunday Times Magazine » (Hospice Comtesse). Enfin, également à voir, l’exposition de Bogdan Konopka sur les descendants de l’immigration polonaise dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais (Salle du conclave du Palais Rihour).

Olivier Pernot, A NOUS du 18 mai 2011

Principalement dans les lieux suivants : Palais des Beaux-Arts, rue de Valmy, Lille ; Tri Postal avenue Willy-Brandt, Lille ; Hospice Comtesse, 32, rue de la Monnaie, Lille ; Palais Rameau, 39, boulevard Vauban, Lite ; Salle du conclave du Palais Rihour, place Rihour, Lite ; Maison de l’architecture et de la ville, place Rihour, Lille ; Maison de la Photographie, 18, Frémy, Lille. Du 26 mai au 26 juin. Expositions ouvertes du mercredi au dimanche de 10h à 19h. Entrée libre aux expositions. Tél. 03 20 05 29 29. www.tramphotographiques.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.