Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
1-16 of 24 results for sexdolls showing most relevant results.
 

Voix du Nord : Transphotographiques, l’événement

Voix du Nord : Transphotographiques, l’événement

Le festival « qui tutoie Arles » s’est ouvert avec une superbe exposition de Peter Lindbergh

Des invités — en très, très grand nombre, accueillis au palais des Beaux-Arts de Lille aux gouleyantes sonorités d’un petit ensemble jazz. Une série de discours de circonstance (Catherine Cullen, Daniel Percheron, Olivier Spillebout), aussitôt suivis d’une ruée vers l’atrium, certes pour la (splendide) expo de photos de Peter Lindbergh, mais aussi, tradition oblige, vers les tables du buffet ! Lancement des Transphotographiques, mercredi soir. En voilà qui ont réussi à créer l’événement. Au point de susciter la perplexité amusée du parrain du festival, Peter Lindbergh soi-même, « très excité mais étonné » de voir autant de gens s’intéresser à la photo (tous âges confondus mais beaucoup de jeunes, et beaucoup de jeunes femmes…) Mais on ne doute pas que pour une fois, les comptages des organisateurs comme de la police aient été convergents. Le mot le plus approprié, c’est sans doute le patron du conseil régional qui l’a trouvé en saluant ce tout jeune festival « qui tutoie Arles ! » Manière subtile de mettre chapeau bas devant le travail d’Olivier Spillebout et sa toute petite équipe qui, en si peu de temps, ont réussi à susciter et mobiliser ici suffisamment d’énergies et de volontés autour de la photo pour qu’on ne puisse plus parler seulement d’engouement (juvénile) ou de simple curiosité.

Glamour et regards…

Quatre-vingts photographes invités, une soixantaine d’expos sur quarante sites dans la plupart des lieux habituels lillois bien sûr (Rihour, Comtesse, la Treille, le Gymnase, pavillon Saint-Sauveur) mais aussi en région et en Belgique (Courtrai, Tournai) : jusqu’au 15 juin, on aura de quoi se mettre sous les yeux. Même si on pense très fort, d’ores et déjà, à 2004 et aux nouvelles dimensions que les Transphotographiques pourront prendre, notamment avec l’arrivée d’un commissaire général (Jean-Luc Monterosso, fondateur de Paris photo et directeur de la Maison européenne de la photo à Paris). Mais c’est une autre histoire. En attendant, précipitez-vous au palais des Beaux-Arts découvrir « Images of women » de Peter Lindbergh. Mode et apprêts certes — le photographe est un familier des couvertures de Vogue —, mise en scène et glamour bien sûr. Mais il y a, dans ces portraits noir et blanc pour l’essentiel des regards qui touchent au plus près. Admirable.

Jean-Marie Duhamel

Voix du Nord du 16 mai 2003

Jusqu’au 15 juin, palais des Beaux-Arts, lundi 14 h-18 h, du mercredi au dimanche 10 h-18 h. Entrée gratuite.

 

Peter Lindbergh Le parrain des Transphotographiques 2003 (ici aux côtés de Catherine Cullen, adjointe de Martine Aubry, et Daniel Percheron, président du conseil régional) est l’un des très grands photographes de mode et des stars de la mode. Ph. Cédric DHALLUIN

Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.