Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
 

Vozer : La Maison de la Photo annonce sa dernière expo avant sa fermeture définitive

La Maison de la Photo annonce sa dernière expo avant sa fermeture définitive

Lille va perdre un spot culturel vieux de 24 ans. Survivant quasi sans subventions depuis deux ans, le centre d’art photographique fivois lance ce mercredi sa dernière expo consacrée à Charlotte Perriand.

Vous connaissez peut-être Charlotte Perriand pour sa carrière de grande designeuse mais l’artiste française s’est aussi essayée à la photographie. Ces deux facettes tombent à point nommé : Lille est toujours capitale mondiale du design en 2020 et la Maison de la Photo a réussi a se faire prêter cette sélection de photos par l’Académie des Beaux-Arts de Paris.

On a toujours essayé de coller à l’actualité du territoire, explique Olivier Spillebout, le directeur. On a demandé une subvention d’ailleurs en ce sens, mais on ne l’a pas obtenue. Le divorce est définitivement consommé.” Ce mariage qui prend fin, c’est le résultat de deux ans de brouille politique entre la Maison de la Photo et la mairie.

Entre la suspension des subventions municipales (pour cause de fragilité budgétaire de la structure), la candidature aux dernières municipales de Violette Spillebout, ex-cheffe de cabinet de Martine Aubry et compagne du directeur de la structure, et enfin, l’arrivée de l’Institut pour la Photo dans le Vieux-Lille (soutenu par le conseil régional), l’avenir du centre d’art fivois semblait déjà bien incertain. “On est un peu le caillou dans la chaussure. On a survécu pendant deux ans sans quasi aucune subvention grâce en grande partie à notre activité événementielle… qui a totalement disparue depuis la crise sanitaire“, résume le directeur.

Le déconfinement n’a pas réglé ce problème et cette nouvelle expo sera donc également la dernière. “On ne peut tout simplement plus continuer. Ce n’est pas le Palais des Beaux-Arts mais un centre comme celui-ci coûte quand même de l’argent, ne serait-ce qu’en loyer. Pour cette expo, on ne peut pas non plus s’offrir toute la comm’ qu’on déploie d’habitude, ni faire la médiation à laquelle on a habitué notre public, ou accueillir des groupes scolaires“, détaille Olivier Spillebout.

Le vernissage, prévu ce mercredi à 18 heures, se fera lui aussi en mode covid-friendly. Pour se faire l’expo ensuite, il faudra aussi venir masqué et se pointer le vendredi, samedi ou dimanche entre 14 heures et 18 heures. On ne vous dira pas la date de fin car le directeur lui-même ne le sait pas encore. Ce qui est certain, c’est que c’est bien la dernière expo et que les Transphotographiques ne connaîtront pas non plus de nouvelle édition.

La Maison de la Photo a un toujours une page Facebook et se trouve au 28 de la rue Pierre-Legrand à Fives. En plus de l’expo consacrée à Charlotte Perriand, vous pourrez aussi découvrir le travail de deux artistes du coin : Bololo et Alban Gernigon.

Vozer du 7 septembre 2020

Post Tags
Share Post
Written by

Depuis 1997, l'Atelier de la Photo, devenu en 2003 la Maison de la Photographie, présente à Lille le meilleur de la Photographie internationale, tout en soutenant la création régionale et la pratique amateur.