Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France
 

Pierre Faure : France périphérique

Économiste de formation, Pierre Faure documente depuis 2011 la montée de la pauvreté en France.
Membre du Studio Hans Lucas, il est représenté par la galerie VOZ’image.

Le titre « France Périphérique » est emprunté à l’ouvrage éponyme du géographe Christophe Guilluy qui aborde les problématiques politiques, sociales et culturelles de la France contemporaine par le prisme du territoire. Il s’intéresse à l’émergence d’une « France périphérique » qui s’étend des marges périurbaines les plus fragiles des grandes villes jusqu’aux espaces ruraux en passant par les petites villes et villes moyennes. Il souligne que désormais 60 % de la population — et les trois quarts des nouvelles classes populaires — vivent dans cette « France périphérique », à l’écart des villes mondialisées.

La France comptent 8,8 millions de pauvres (INSEE, 2016). 2,3 millions de personnes vivent avec au mieux 672 euros par mois (pour une personne seule). Comble pour l’un des premiers producteurs agricoles mondiaux, pour manger, près de deux millions de personnes auraient eu recours à l’aide alimentaire en 2015 (Observatoire des inégalités).

Ce travail a pour but de rendre visibles et concrètes les conditions de vie d’une partie de nos compatriotes.

Il obtient le Prix Roger Pic – 2016, Prix Camille Lepage – 2017, Prix I shot It – 2017, Finaliste du prix de l’académie des Beaux Arts – 2017,  Prix AEDH / Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme – 2017,  Prix Albert Kahn – 2018, Prix Fidal – 2018,  Prix du Double Dôme – 2018 et il est finaliste du prix Eugène Smith – 2019.

En 2018, Pierre Faure a photographié les Hauts-de-France. Et très récemment, en octobre et novembre 2019, la Maison de la photographie l’a invité à réaliser ce travail sur le quartier de Lille-Fives, quartier où elle est implantée. Une rétrospective de son travail sur la France y sera donc présentée en janvier.

 

En savoir plus

 

Exposition réalisée avec le soutien de

 

Horaires :
Ouvert du jeudi au dimanche de 11h à 18h.
Attention : en raison d’événements privés, il est possible que la Maison de la Photographie soit fermée au public certains jours.

Tarifs :
Normal 8€ / Réduit 5€ ( Carte étudiant, seniors + 65ans , demandeurs d’emplois, détenteurs de carte famille nombreuse )
Gratuit ( Enfants de – 8 ans, bénéficiaires du RSA, personnes à mobilité réduite + 1 accompagnant et lors du vernissage de l’exposition).

 

 

Written by