Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Maison de la Photographie / Lille / Hauts-de-France

Exposition du 16 avril au 2 juin 2019
Vernissage le mardi 16 avril à 18h30

Déambulation visuelle autour de  la représentation de la femme marocaine à travers l’histoire de la photographie – de la carte postale coloniale, la photographie ethnographique ou encore la photographie de mode pour arriver aux années 1990, date à laquelle la première femme photographe marocaine, Yasmina Bouziane, sur le ton de la moquerie, se joue des corps orientalisés par l’imaginaire colonial et en finisse avec le « regard de l’autre », masculin et étranger.

C’est de cela  qu’il s’agit dans cette exposition : montrer comment certaines de ces artistes au fil du temps se débarrassent des oripeaux de la mendiante qu’elle a été aux yeux du monde, cesse d’être « objet de désir » dans des poses alanguies qui, depuis Delacroix, lui colle à la peau, et qui n’attend plus qu’on parle d’elle.

Elles disent « je », elles parlent de leur corps, de celui de leurs mères et grands-mères, de leur identité, leurs questionnements  intérieurs, leurs désirs et leur colères. C’est à travers les travaux à teneur tant sociale, politique, documentaire et intimiste, confiés par une quinzaine de photographes et vidéastes, que se dresse le portrait d’une génération de femmes qui prennent leur destin en main.

Les Mauresques ne sont plus !

Nathalie Locatelli, commissaire d’exposition

Artistes exposés : Albert Watson, Amina Benbouchta, Aassmaa Akhannouch, Carolle Benitah, Fatima Mazmouz, Hasnae Elouarga, Houda Kabbaj, Irving Penn, Jean Besancenot, Karen Assayag, Leila Alaoui, Ramia Beladel, Rim Battal, Safaa Mazirh, Yasmina Bouziane, Ymane Fakhir, Zharin Kahlo.

 

Horaires :
Ouvert du jeudi au dimanche de 11h à 18h.
Attention : en raison d’événements privés, il est possible que la Maison de la Photographie soit fermée au public certains jours.

Tarifs :
Normal 8€ / Réduit 5€ ( Carte étudiant, seniors + 65ans , demandeurs d’emplois, détenteurs de carte famille nombreuse )
Gratuit ( Enfants de – 8 ans, bénéficiaires du RSA, personnes à mobilité réduite + 1 accompagnant et lors du vernissage de l’exposition).



Exposition organisée avec le partenariat avec la galerie 127, Marrakech



Exposition organisée avec le soutien de la Banque Populaire du Nord